Le jazz classique recouvre l’histoire du jazz allant du « New Orleans », nom de la ville ou ce style musical tira sa source de la rencontre des cultures occidentale et africaine (évolution du blues), jusqu’à la naissance du bebop dans les années 40. Nous pourrions dire, pour faire simple, que le jazz traditionnel désigne toutes les formes de jazz non explicitement expérimentales ou avant-gardistes (comme le seront les différents courants d’après-guerre), sans pour autant que cette aventure se termine avec l’émergence desdites avant-gardes. Le swing chemina par exemple parallèlement aux courants expérimentaux sans jamais vraiment disparaître et l’on vit également apparaître ou réapparaître dans la seconde moitié du XXème siècle des genres musicaux rattachés au Jazz Classique comme le très à la mode jazz manouche (inventé par la Hot Club de France).

Si nous nous proposons de promouvoir cette musique qui, pour établir une rapide comparaison, est au jazz ce que la figuration est à la peinture, c’est que nous pensons que ce qu’elle exprime et véhicule n’est pas destiné à finir au Panthéon de la musique, mais doit au contraire être considéré comme un réservoir de possibilités pour des formes d’expression contemporaines. Le jazz classique n’est évidemment pas mort – et comment pourrait-il l’être ? – mais il renait perpétuellement de ses cendres, à en juger l’engouement dont font preuve les Festivals qui lui sont dédiés tant en Europe qu’aux Etats-Unis ou au Japon.

Le Jazz Club de Normandie, relancé en 2013 par une nouvelle et jeune équipe, entend bien faire vivre, au sens de la création essentielle, ce style musical (ou plutôt cet ensemble de styles) pour le plus grand bonheur des amateurs déjà avertis bien sûr, mais aussi dans l’espoir de toucher un nouveau public, plus jeune que ceux dont les « standards » ont bercé l’enfance, et pourquoi pas prêt à prendre musicalement la relève.

Animé par une équipe de musiciens chevronnés ayant au moins vingt ans d’expérience, porté par un réseau de passionnés indéfectible (nous pensons à notre ami Christian Majorel, gérant du Café Mancel) et soutenu par un public fidèle aux rendez-vous depuis presque vingt ans, le Jazz Club de Normandie vous attend, que vous soyez musicien (professionnel ou amateur) ou mélomane, pour poursuivre cette grande aventure commencée il y a plus de cent ans.

Frédérick Lemarchand

ADHÉRER À L’ASSOCIATION

Vous souhaiter participer à nos évènements ou nous soutenir ? Rejoignez-nous !